Dictionnaire démographique multilingue (première édition, 1958)

10

De Demopædia.
Aller à : Navigation, rechercher



Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93

Généralités

10

101

La démographie 1 est une science ayant pour objet l’étude des populations humaines, et traitant de leur dimension, de leur structure, de leur évolution et de leurs caractères généraux envisagés principalement d’un point de vue quantitatif. En terminologie statistique, le mot population 2 peut désigner toute collection d’unités distinctes : il est alors synonyme d’univers 2. On emploie plus communément le mot population 3 pour désigner l’ensemble des habitants 4 d’un certain territoire, parfois même une fraction seulement de cet ensemble (ex. : population d’âge scolaire, population mariable), auquel cas il s’agit, à proprement parler, d’une sous-population 5. Il arrive fréquemment qu’on entende par population 6, non pas la collectivité elle-même (au sens du n° 101-3), mais son effectif 6, c’est-à-dire le nombre des habitants qui la composent.

  • 1. démographie, s. f. — démographique, adj. — démographe, s. m. : spécialiste de la démographie.
    Noter que l’adjectif démographique offre généralement la traduction correcte du substantif anglais «population» employé adjectivement; ex. «population problems», problèmes démographiques (ou : questions démographiques).
  • 3. Noter qu’au XVIIIe siècle, le mot population avait aussi un sens actif qu’il a perdu depuis. Il désignait alors l’action de peupler, et a été remplacé par le mot peuplement (815-6*) en cet emploi.
  • 4. habitant, s. m. — habiter, v. t. — habitation s. f. : action d’habiter (cf. 120-1*); maison où l’on habite.

102

On peut distinguer, au sein de la démographie (101-1), plusieurs grandes disciplines, dont certaines ont reçu des dénominations spéciales. La démographie descriptive 1 traite de la dimension, de la répartition géographique, de la structure et du développement des populations (101-3), d’un point de vue purement descriptif, en s’appuyant principalement sur des statistiques démographiques 2 — tableaux numériques élaborés à l’aide de la statistique démographique (sg., 130-1). Au contraire, la démographie théorique 3, dite aussi démographie pure 3, envisage les populations d’un point de vue général et abstrait, s’attachant à l’étude des relations formelles entre les différents phénomènes démographiques. Entre ces deux disciplines se situe l’analyse démographique (cf. 105-2, 1er sens), qui étudie les phénomènes démographiques observés dans des populations concrètes. L’expression étude démographique 4 est fréquemment employée pour désigner un travail particulier de cette nature. L’ensemble des disciplines précédentes constitue ce qu’on appelle parfois la démographie quantitative 5, en raison de l’importance qui y est attribuée à l’aspect numérique des phénomènes, et pour la distinguer des branches de la démographie mentionnées aux paragraphes suivants (103 et 104).

  • 4. Étudier la conjoncture démographique, c’est s’efforcer de déterminer les tendances qui se dessinent dans l’évolution d’une population, le mot conjoncture évoquant une situation mouvante envisagée d’après les données les plus actuelles.

103

La démographie (101-1) comprend aussi l’étude des relations entre les phénomènes démographiques d’une part, et les phénomènes économiques ou sociaux d’autre part : les dénominations démographie économique 1 et démographie sociale 2 sont utilisées pour désigner ces branches particulières de la démographie. Quant à la démographie qualitative 3, elle s’intéresse spécialement à la distribution des caractères qualitatifs — intellectuels, physiques, sociaux, etc. — au sein des populations (101-3), et comprend notamment la génétique démographique 4, ou génétique de population 4 (cf. 910-4). L’écologie humaine 5, qui étudie la répartition territoriale et l’organisation des communautés, en apportant une attention particulière aux processus compétitifs et coopératifs qui s’y manifestent, a de nombreux points communs avec la démographie, de même que la biométrie 6, qui englobe les applications de la statistique à la recherche biologique.

  • 4. Ne pas confondre la génétique démographique avec la génétique humaine : cette dernière étudie la transmission des gènes (910-3) dans l’espèce humaine, alors que la première traite de la répartition de ces gènes dans les populations.
    Noter, d’autre part, qu’à la différence de génétique démographique, l’expression génétique de population peut s’appliquer éventuellement à des populations non humaines (cf. 101-2), d’animaux ou de plantes.
  • 5. écologie, s. f. — écologique, adj. — écologue, s. m. : spécialiste de l’écologie.
  • 6. biométrie, s. f. — biométrique, adj. — biométricien, s. m. : spécialiste de la biométrie

104

La démographie (101-1) comprend enfin l’étude des doctrines démographiques 1 ou théories démographiques 1 ou théories de la population 1 qui se proposent d’expliquer ou de prévoir, par des considérations économiques, sociologiques ou autres, l’évolution des phénomènes démographiques et de mettre en lumière leurs conséquences. Ces doctrines peuvent éventuellement servir de base à l’élaboration d’une politique démographique 2 (cf. § 930), dont les démographes s’efforcent de déterminer l’efficacité.

  • 1. L’expression théorie de la population (sg.) revêt parfois le sens de démographie théorique (102-3).

105

Quelques disciplines particulières de la démographie (101-1) ont reçu des dénominations spéciales. La démographie historique 1 traite de l’histoire du développement des populations (103-3); l’expression est parfois employée en un sens étroit, pour désigner l’étude des seules populations de l’ère préstatistique, en raison des méthodes particulières auxquelles on doit alors avoir recours. L’expression analyse démographique 2 semble devoir être réservée à l’étude des phénomènes démographiques observés dans des populations concrètes (cf. 102-4). Elle a pourtant été utilisée pour distinguer la partie de la démographie théorique (102-3) qui fait appel aux méthodes de l’analyse mathématique; il semblerait toutefois préférable de lui substituer l’expression démographie mathématique 3 en cet emploi. Une école démographique contemporaine comprend sous le nom de démographie potentielle 4 la théorie des potentiels-vie (433-6) et ses applications.

* * *

Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93


United nations
Departement of Economic and Social Affairs
Population Division

United Nations Logo


International Union
for the Scientific Study
of Population

IUSSP logo
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Boîte à outils
Autres langues