22

De Demopædia
Aller à : navigation, rechercher



Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93

22

220

A proprement parler, le dépouillement 1 est une opération qui consiste à extraire de documents non spécialement conçus à des fins statistiques, un ensemble de renseignements destinés à faire l’objet d’une exploitation statistique (130-9). Cependant, le mot dépouillement est parfois employé pour désigner la phase initiale de l’exploitation statistique — p. ex. quand on parle du dépouillement des données. L’exploitation est dite mécanographique 2 lorsqu’elle est effectuée à l’aide de machines à cartes perforées 3 (cf. 222-2), ou machines à statistiques 3.

  • 1. dépouillement, s. m. — dépouiller, v. t.
  • 2. mécanographique, adj. — mécanographiquement, adv. — mécanographie, s. f. : mécanisation de l’exploitation statistique — mécanographe, s. m. ou f. : personne spécialisée dans la manipulation des perforatrices (223-1) et vérificatrices (223-2).
  • 3. Parmi les machines à cartes perforées, les perforatrices (223-1) et vérificatrices (223-2) sont souvent dénommées petites machines, par opposition aux autres, appelées grosses machines. Les premières sont desservies par des mécanographes, et les dernières par des opérateurs (s. m.) ou opératrices (s. f.), mots qu’on peut faire suivre de la fonction occupée : p. ex. opérateur de tri (cf. 222-4).

221

L’exploitation mécanographique (cf. 220-2) nécessite d’ordinaire le chiffrement 1 préalable d’un certain nombre de renseignements figurant sur le document de base 2. Cette opération consiste à donner, de renseignements exprimés en langage courant, une traduction numérique à l’aide d’un numéro codique 3 approprié. On donne le nom de code 4 à un recueil — sorte de dictionnaire — permettant d’établir cette correspondance. Il y a lieu d’établir une distinction entre le code, dont la conception détermine les possibilités ultérieures de classement, et la nomenclature 5, simple recueil terminologique. Cependant certaines nomenclatures sont présentées sous forme de classifications 5 (cf. 130-7*) qui constituent de véritables codes, chaque poste 6, ou rubrique 6, y étant assorti d’un ou plusieurs numéros de classement.

  • 1. chiffrement, s. m. — chiffrer, v. t.
  • 4. code, s. m. — codifier, v. t. : élaborer un code — codification, s. f. Noter que les mots codifier et codification sont souvent utilisés comme synonymes de chiffrer et chiffrement.

222

L’exploitation par machines à cartes perforées (220-3) comprend généralement les quatre opérations fondamentales suivantes : la perforation 1, qui consiste à transcrire les indications numériques figurant sur le document de base, sous forme de trous — perforations — pratiqués dans une carte mécanographique 2, ou carte perforée 2 ; la vérification 3, qui consiste à s’assurer que l’opération précédente a été correctement exécutée; le tri 4, qui consiste à ranger les cartes dans un certain ordre, de façon à en constituer des groupes correspondant au classement envisagé; et enfin la tabulation 5, qui consiste à compter par groupes les cartes ainsi rangées, ou à totaliser 6 par groupes certaines des données qui y sont perforées. Le développement rapide des équipements mécanographiques se traduit par l’apparition fréquente de nouvelles opérations et par un enrichissement incessant de la terminologie. C’est ainsi que les méthodes électrographiques 7 — grâce auxquelles des signes tracés sur la carte elle-même, ou sur des documents spéciaux, peuvent être traduits automatiquement en perforations — permettent désormais de mécaniser les deux seules opérations manuelles du processus décrit ci-dessus : la perforation et la vérification.

  • 1. perforation, s. f. — perforer, v. t. — perforeuse, s. f. : mécanographe (220-2 *) employée à la perforation.
  • 3. vérification, s. f. — vérifier, v. t. — vérifieuse, s. f. : mécanographe (220-2 *) employée à la vérification.
  • 4. tri, s. m. — trier, v. t.
  • 5. tabulation, s. f. — tabuler, v. t.
  • 6. totaliser, v. t. — totalisation, s. f.
  • 7. Le dispositif électrographique réalise la perforation de données figurées par des signes tracés sur la carte elle-même.
    La lectrice-perforatrice lit simultanément des signes tracés sur les deux faces d’un document électrographique spécial, et les traduit en perforations pratiquées dans une carte mécanographique ordinaire.

223

Les quatre opérations fondamentales mentionnées ci-dessus (§ 222) reposent respectivement sur l’emploi des machines suivantes : perforatrice 1, ou poinçonneuse 1, vérificatrice 2, trieuse 3 et tabulatrice 4. Parmi les autres machines figurant fréquemment dans les équipements, mentionnons : la reproductrice 5, qui permet de reproduire des données perforées dans une carte, sur une autre carte; l’interpréteuse 6, qui permet d’imprimer en clair sur la carte des données qui y sont perforées; l’interclasseuse 7, qui permet d’assortir ou de fusionner deux jeux de cartes; et la perforatrice récapitulative 8, qui permet de confectionner des cartes récapitulatives 9 dans lesquelles sont perforés automatiquement certains résultats de tabulation (222-5).

  • 5. reproductrice, s. f. -— reproduire, v. t. — reproduction, s. f. (opération).
  • 6. interpréteuse, s. f. — interpréter, v. t. — interprétation, s. f. (opération).
  • 7. assortir, v. t. — assortiment, s. m. (opération). fusionner, v. t. — fusion, s. f. (opération).

224

L’exploitation statistique (130-9) nécessite de nombreux calculs (132-3*) facilités par l’emploi de machines. Des machines à additionner 1 sont utilisées pour effectuer les additions et soustractions. La dénomination machine à calculer 2 s’applique de préférence aux machines capables d’effectuer les quatre opérations arithmétiques élémentaires. Les petites machines à additionner ou à calculer sont parfois appelées machines de bureau 3. La calculatrice 4 est une machine à cartes perforées (220-3) qui effectue des calculs et en perfore le résultat dans les cartes contenant les données. La calculatrice électronique 5 permet d’effectuer en série un grand nombre de calculs en un temps très court. Les machines électroniques 6 les plus perfectionnées parviennent à effectuer automatiquement les calculs les plus, complexes.

  • 6. Les dénominations de ces machines récentes ne sont pas encore bien fixées. Il semble qu’on préfère appeler calculateurs celles qui sont commandées par cartes perforées, et ordinateurs celles qui utilisent des rubans magnétiques pour enregistrer les programmes opérationnels.

225

Nombre de calculs (132-3*), notamment les calculs de proportions (133-2), peuvent être avantageusement effectués à l’aide de la règle à calcul 1, ou d’autres instruments basés sur le même principe : cylindre à calcul 1, cercle à calcul 1, hélice à calcul 1. Les méthodes nomographiques 2 permettent d’effectuer des calculs complexes à l’aide de nomogrammes 3, figures permettant d’obtenir un résultat de calcul par simple lecture, ou à l’aide de constructions géométriques très simples.

  • 1. La dénomination rouleau, utilisée parfois pour désigner le cylindre à calcul (p. ex. dans l’expression : calculer au rouleau), doit être considérée comme impropre et faisant partie de l’argot technique.
  • 2. nomographique, adj. — nomographie, s. f. : science du calcul graphique.
  • 3. L’abaque est un nomogramme d’un type particulier, constitué par un réseau de courbes.

* * *

Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93