The Demopædia Encyclopedia on Population is under heavy modernization and maintenance. Outputs could look bizarre, sorry for the temporary inconvenience

Dictionnaire démographique multilingue (première édition, 1958)

Quartier

De Demopædia
(Redirigé depuis Section)
Aller à : navigation, rechercher
Quartier  (quartier, s. m.)


Le mot agglomération1 peut s’appliquer à tout ensemble compact de maisons d’habitation, quelle que soit sa taille. Le mot localité1, parfois synonyme de commune (cf. 303-B, 303-F et 303-S), peut s’employer dans le même sens, bien qu’il s’applique de préférence a des agglomérations de dimensions modestes. Un hameau2 est une agglomération rurale (306-3) constituée d’un petit groupe de maisons. Le village3 est une agglomération rurale plus importante, où apparaît une certaine différenciation économique. On appelle ville4, une commune dans la vie de laquelle les activités agricoles ne jouent pas un rôle essentiel. Ce critère, appliqué non plus aux communes, mais aux agglomérations, permet d’établir une distinction entre agglomérations rurales3 et agglomérations urbaines4. La ville où siège le gouvernement d’un État est appelée sa capitale5. L’agglomération principale (à tel point de vue, d’ordinaire administratif) d’une certaine division territoriale (302-1) est appelée son chef-lieu6. La division des grandes villes en quartiers7 est parfois sanctionnée par voie administrative, sous des dénominations variées; p. ex. arrondissement7, canton7, section7.

  • 1. La statistique française désigne par population agglomérée d’une commune, la population agglomérée au chef-lieu (306-6) administratif de la commune et par population éparse, le reste de la population de la commune, y compris éventuellement la population des agglomérations distinctes de celle du chef-lieu. Lorsque ces dernières sont assez importantes, leur existence est souvent sanctionnée administrativement par la constitution de sections de commune.
  • 3. Le mot bourg, qui s’appliquait originellement à une localité entourée d’une enceinte fortifiée, désigne généralement aujourd’hui un village plus important que ceux qui l’entourent, jouant pour eux le rôle de centre d’attraction par son marché.
  • 6. Une agglomération de faible importance, dépendant du chef-lieu du territoire sur lequel elle se trouve, constitue ce qu’on appelle un écart.
  • 7. Les arrondissements et cantons des villes françaises sont à distinguer des divisions du territoire comportant des dénominations semblables (cf. 303-F). Paris est la seule ville française comportant des divisions administratives effectivement dénommées quartiers : on en compte quatre dans chacun de ses vingt arrondissements.


Suite ou compléments...