The Demopædia Encyclopedia on Population is under heavy modernization and maintenance. Outputs could look bizarre, sorry for the temporary inconvenience

Dictionnaire démographique multilingue (première édition, 1958)

20

De Demopædia
Révision datée du 11 février 2010 à 09:11 par NBBot (discussion | contributions) (Paul Vincent et al., éd. 1958)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher



Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93

Élaboration des statistiques démographiques

20

201

On distingue les statistiques de l’état de la population1 et les statistiques du mouvement de la population2. Les premières saisissent la population sous l’aspect statique qu’elle revêt à un moment donné, et portent principalement sur des unités statistiques (110-1) concrètes : individus, ménages, etc. Les secondes enregistrent les modifications incessantes qui affectent la population, et portent essentiellement sur des unités statistiques abstraites, en l’espèce des événements3 (naissances, décès, mariages, changements de résidence, etc.) survenus pendant certaines périodes; elles servent de base à l’étude de l’évolution de la population4, dénommée parfois dynamique de la population4. Les recensements (cf. § 202) constituent d’ordinaire la principale source de renseignements sur l’état de la population5. Les statistiques de l’état civil (211-6) fournissent souvent l’essentiel de la documentation sur le mouvement de la population6, ou mouvement général de la population6 (cf. § 701). Elles ne concernent toutefois que le mouvement naturel7 de la population, c’est-à-dire les modifications qui surviennent au sein même de la population, abstraction faite de ses échanges avec les autres populations (cf. 803-1). En bonne logique, les statistiques migratoires (804-1) doivent être également comprises parmi les statistiques du mouvement de la population.

  • 6. En démographie, le mot mouvement est fréquemment synonyme de changement, qu’il s’agisse d’un changement de position dans l’espace (cf. mouvement migratoire, 801-1) ou d’un changement de grandeur dans le temps. C’est dans ce dernier sens qu’il faut l’entendre ici, de même que quand on parle du mouvement des naissances, des décès, etc. (cf. § 150). Dans l’expression mouvement général de la population, l’adjectif général signifie que tous les mouvements de cette nature sont pris en considération, ce qui confère à l’expression mouvement général un sens très différent de celui de 150-2.

202

Les recensements de la population1 ou dénombrements de la population1, ont pour but de recueillir des renseignements sur l’état de la population (201-5) à un moment donné. Le plus souvent, on recense simultanément l’ensemble des habitants d’un pays : on dit alors qu’on procède à un recensement général2. Mais il arrive que les opérations de recensement soient limitées à une catégorie d’habitants ou à une fraction du territoire; on dit alors qu’il s’agit d’un recensement partiel3. En tout état de cause, le mot recensement implique des opérations exhaustives4, c’est-à-dire où l’on recueille des renseignements sur chacun des individus constituant la population ou la catégorie étudiées. On évitera donc de confondre les recensements partiels avec les enquêtes par sondage5, ou enquêtes sur échantillon5 (cf. § 160). Pour mettre au point une méthode de recensement ou l’enquête (203-4), on procède parfois à des recensements d’essai6, ou recensements préliminaires6, ou à des enquêtes pilotes6.

  • 1. recensement, s. m. — recenser, v. t. dénombrement, s. m. — dénombrer, v. t. période intercensitaire : période comprise entre deux recensements.
    Nos dénombrements modernes correspondent à ce qu’on appelait autrefois des dénombrements par tête, (cf. 110-2). On entendait alors en effet par dénombrement toute évaluation — même très imprécise — fondée plus ou moins directement sur quelque comptage (203-2) ou énumération (203-1). Un dénombrement de la population pouvait reposer, p. ex., sur le comptage des baptêmes (cf. 211-3*) ou des sépultures (cf. 211-5*) enregistrés pendant un certain nombre d’années, ou sur une énumération de feux (110-3), voire de paroisses (303-F*).

203

On appelle énumération1 une opération destinée à fournir un chiffre global. L’énumération diffère cependant du simple comptage2, en ce qu’elle s’assortit d’ordinaire de l’établissement d’une liste3. Le mot enquête4 désigne volontiers un ensemble d’opérations ayant un objectif spécial limité (p. ex. : enquête sur la mortalité, sur l’emploi); il peut cependant revêtir un sens beaucoup plus large (cf. 202-5). On appelle parfois enquêtes sur le terrain5, les enquêtes où les renseignements sont obtenus par interrogatoire direct6 des intéressés. Dans les enquêtes postales7, ou enquêtes par correspondance7, un questionnaire est adressé par la poste aux enquêtes (204-1), qui sont priés de le retourner rempli. Pour les recensements (202-1*), on emploie soit la procédure de l’interrogatoire direct, soit celle de l’autorecensement8, dans laquelle les questionnaires de recensement sont remplis par les recensés (204-1) eux-mêmes.

  • 1. énumération, s. f. — énumérer, v. t.
  • 2. comptage, s. m. — compter, v. t. 4. enquête, s. f. — enquêter, v. i.

204

On appelle respectivement recensés1 ou enquêtes1 les individus faisant l’objet d’un recensement (202-1*) ou d’une enquête (203-4). Les préposés à la collecte (130-4*) des renseignements sur ces individus sont respectivement dénommés recenseurs2, ou agents recenseurs2, et enquêteurs2. Les recenseurs travaillent d’ordinaire sous la direction de contrôleurs3, d’inspecteurs3, ou de délégués3 au recensement. Les recensements généraux (202-2) sont d’ordinaire effectués par le principal service statistique4 du pays, qui peut être dénommé bureau de statistique4, office statistique4, institut de Statistique4, et qualifié éventuellement de central, de national, de fédéral, etc.

205

Les recensements sont généralement obligatoires1. On prévoit néanmoins une rubrique non déclaré (230-8) dans la plupart des classements, pour y grouper les cas où le renseignement demandé n’a pas été fourni. Dans certaines enquêtes facultatives2 (cf. 203-4), le problème du défaut de réponse3, ou de la non-réponse3, peut revêtir une grande importance. C’est notamment le cas pour les enquêtes postales (203-7), où l’on est souvent conduit à procéder à des rappels4, par voie postale ou par visite à domicile. Le défaut de participation des défaillants5, ou non-répondants5, peut provenir de leur refus6 de collaborer à l’enquête, ou de leur absence7 lorsque l’ enquêteur (204-2) a cherché à les joindre.

  • 7. absence, s. f. — absent, adj. ff. s. m.

206

Les imprimés1 utilisés pour la collecte des renseignements démographiques ont reçu des dénominations variées. L’appellation générique de formule1 est peu usitée en démographie : on lui préfère celles de bulletin2 (cf. 207-1 et 211-7) pour les imprimés de petit format, ou de feuille2 (cf. 207-2 et 207-4) pour ceux de plus grandes dimensions. Ces formules revêtent le plus souvent la forme d’un questionnaire3. Elles sont parfois remplies4 par les intéressés eux-mêmes. D’autres fois, des employés y consignent les déclarations5 des intéressés, ou des renseignements6 qu’ils relèvent7 sur des documents non spécialement conçus à des fins statistiques.

  • 2. On dénomme bordereaux des imprimés comportant essentiellement une liste (cf. 207-2*).
  • 5. déclaration, s. f. — déclarer, v. t.
  • 7. relever, v. t. — relevé, pp. ff. s. m.

207

Différents types de formules (206-1) sont employés dans les recensements (202-1*), soit isolément, soit en combinaison. Les principaux sont : le bulletin individuel1, où sont consignés les renseignements relatifs à un seul individu; la feuille de ménage2, où sont portés les renseignements intéressant chacun des membres d’un ménage (110-3); et la liste nominative3, où le recenseur (204-2) inscrit successivement tous les individus qu’il recense, avec les renseignements qui les concernent. Pour le recensement de la population comptée à part (310-7*), on utilise souvent des imprimés spéciaux, jouant le rôle de feuilles de ménage pour cette catégorie particulière, et appelés feuilles de population comptée à part4, où feuilles récapitulatives4.

  • 2. La feuille de logement sert à recenser toutes les personnes vivant au sein d’un même logement (120-1).
    Le bordereau de maison sert à dresser la liste des logements compris dans un même immeuble (120-1*).
  • 3. Cette liste nominative, instrument de recensement, doit être distinguée de la liste nominative des habitants de la commune, utilisée en France. Celle-ci est établie à posteriori, dans les mairies, d’après les documents de recensement, et ne concerne que la population municipale (310-7*).

* * *

Introduction à Demopædia
Préface | Index général
Chapitres : 1. Généralités (index 1) | 2. Élaboration des statistiques démographiques (index 2) | 3. État de la population (index 3) | 4. Mortalité et morbidité (index 4) | 5. Nuptialité (index 5) | 6. Fécondité (index 6) | 7. Mouvement général de la population, reproduction (index 7) | 8. Migrations (index 8) | 9. Démographie économique et sociale (index 9)
Pages : 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 20 | 21 | 22 | 23 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 40 | 41 | 42 | 43 | 50 | 51 | 52 | 60 | 61 | 62 | 63 | 70 | 71 | 72 | 80 | 81 | 90 | 91 | 92 | 93